Randonnée au Fuya Fuya, Otavalo, Equateur | Latitude voyages - Blog de voyage

Randonnée au Fuya Fuya, Otavalo, Equateur

Dernière mise à jour le 21 nov 2021

Nous avons profité de notre séjour dans la ville d'Otavalo au nord de l'Equateur pour visiter les lagunes de Mojanda et pour grimper sur l'un des sommets entourant les lagunes : le Fuya Fuya.

Aspect technique

Dénivelé : ~500 mètres
Durée : 
entre 3h et 4h aller-retour
Altitude Maximale : 4276m

La randonnée

Chemin permettant d'accéder au Fuya Fuya
Notre itinéraire pour monter au Fuya Fuya

Le départ de la randonnée se fait au niveau de la plus grande des lagunes et cela tombe bien car c'est ici que les taxis s'arrêtent. Le début du chemin n'est pas du tout indiqué et il faut donc trouver un moyen de le rejoindre depuis la route. Il est possible de trouver un chemin correct une fois que l'on dépasse les étals situés sur la droite de la route. Il faut marcher quelques mètres dans une végétation dense avant de rejoindre un chemin mieux tracé par la suite. Comme les chemins sont tracés dans de l'herbe haute, il est facile de les repérer de loin lorsque la visibilité est bonne. Si vous n'êtes pas sûr de la route que vous empruntez, l'application Maps.me indique très bien les chemins montant au sommet du Fuya Fuya.

La première partie de la randonnée monte assez durement et permet de rejoindre le flanc sud du premier sommet. Ici, un embranchement permet de monter directement à droite vers un col. Une fois encore la montée est très raide avec quelques passages glissants. Arrivé au col, vous pourrez accéder à un premier point de vue en prenant le chemin sur la droite. Puis rebroussez chemin pour continuer la montée jusqu'au premier sommet.

Les étals à l'arrivé de taxi à Mojanda Le chemin vers Fuya Fuya est tracé dans les hautes herbes

1 : Les étals au niveau de la première lagune de Mojanda.
2 : le chemin dans les herbes hautes

Le chemin vers le deuxième sommet du Fuya Fuya
La route vers le second sommet

Il y a en effet 2 sommets le premier est le plus facile d'accès mais n'est pas le plus haut. Si vous désirez malgré tout monter les quelques derniers mètres jusqu'au deuxième sommet, il faudra continuer le chemin qui descend de l'autre côté du premier sommet pour remonter un peu plus loin. Nous ne sommes pas allés jusqu'au deuxième sommet car les nuages sont arrivés lors de notre arrêt sur le premier sommet et la visibilité était grandement réduite. Néanmoins, nous avons pu apercevoir le chemin qui a l'air plus technique avec une portion nécessitant fortement l'utilisation des mains ! 

Point de vue depuis le col avant le Fuya Fuya

Le point de vue depuis le col un peu avant le sommet

Attention à bien vérifier la météo avant de se lancer à la conquête d'un sommet, le temps change très vite en montagne !

Panorama sur une des lagunes de Mojanda
La vue sur la grande lagune de Mojanda est présente tout du long du chemin

Comment accéder aux lagunes de Mojanda ?

Depuis la ville d'Otavalo, si vous n'avez pas votre propre véhicule, vous pouvez demander à un taxi de vous conduire jusqu'aux lagunes de Mojanda. Cela nous a coûté $30 aller-retour. L'inconvénient c'est qu'il n'y a pas de taxi à attendre au niveau des lagunes. Il faut donc convenir d'une heure de retour avec votre chauffeur de taxi qui reviendra vous chercher au même endroit ! Nous avons demandé à notre chauffeur de revenir 5h plus tard ce qui nous a laissé le temps de profiter de la vue !

Que voir dans les environs ?

Cascade de Taxopamba à Otavalo
Cascade de Taxopamba

Au début de la route qui mène aux lagunes de Mojanda, il est possible de s'arrêter au début d'un chemin qui mène à la cascade de Taxopamba. Après une courte marche d'une demi-heure, la cascade qui se compose de 2 chutes successives se dévoile. Il est possible d'emprunter un taxi qui vous déposera au début du chemin pour $10 aller-retour depuis Otavalo.
Une ligne de bus de la compagnie Imbaburapac (les rouges et bleus) permet d'accéder au chemin pour 30cts par personne. Le bus doit indiquer "Comunidad Mojandita" au départ du terminal d'Otavalo. Attention, le bus effectue une boucle et ne revient donc pas par la même route ! Pour le retour vers Otavalo, prenez le premier bus que vous voyez ! 

Nous avons préféré la cascade de Taxopamba à celle de Peguche car le lieu est plus sauvage et l'eau de la cascade ne sent pas les égouts ! 

Vos commentaires