5 jours à Rio de Janeiro | Latitude voyages - Blog de voyage

5 jours à Rio de Janeiro

Dernière mise à jour le 08 juin 2021
La plus belle vue de Rio depuis Morro dois Irmãos

Deuxième plus grande ville du Brésil, la renommée mondiale de Rio de Janeiro n'est plus à prouver. Le Christ Rédempteur, le Pain de sucre ainsi que le carnaval homonyme ont fait de cette ville une destination très prisée des touristes. Le centre ville niché entre l'océan et la montagne propose des activités pour tous les goûts. Les amateurs de farniente profiteront des belles plages de Copacabana et d'Ipanema tandis que les plus sportifs pourront y trouver un grand nombre de randonnées dans le parc national de Tijuca.

A prendre en compte pour la lecture de l'article :
Notre voyage a été effectué pendant la pandémie de Covid-19

Question sécurité

Lors de l'annonce de notre séjour à Rio, nous avons reçu un très grand nombre de messages nous faisant part de vol à l'arraché ou même d'agression au couteau. De quoi ne pas être rassuré au moment de sortir dans la rue. Même si ces mésaventures peuvent arriver à tout le monde pour peu d'être au mauvais endroit au mauvais moment, respecter certaines consignes permet de réduire le risque de vol ou d'agression.

  • Ne pas se balader dans les rues avec des objets de valeurs apparents (Appareils photos, bijoux, caméras, etc)
  • Eviter de sortir dans les rues la nuit
  • Ne pas aller dans les favelas non sécurisées sans guide. 

Nous n'avons eu aucun problème lors de nos 5 jours à Rio mais cela ne veut pas dire que cette ville est sans danger !

Se déplacer à Rio de Janeiro

En métro

Le métro de Rio de Janeiro est très propre et nous nous y sommes sentis en sécurité en l'empruntant. Il est de plus possible de payer directement en sans contact au niveau des tourniquets sans avoir à acheter de billet ce qui est très pratique lorsque l'on ne parle pas la langue. Un voyage coûte 5 Réis par personne et permet de traverser Rio du Centre ville jusqu'à Ipanema. Les 3 lignes de métro sont pour autant dans la même continuité et les stations sont loin les unes des autres donc si vous n'êtes pas proche d'une station de métro il sera plus simple de circuler avec des taxis ou uber.

Uber

Il y a un très grand nombre de Uber circulant à Rio et pour peu que l'on soit à plusieurs, emprunter un Uber reviendra à beaucoup moins cher que le métro et il vous déposera n'importe où excepté dans une Favela. Généralement un Uber coûte moins cher qu'un taxi.

Où loger à Rio de Janeiro

Lors de notre séjour à Rio nous avons logé dans le quartier de Copacabana. En journée le quartier est dynamique et on y trouve plein de restaurants, de boutiques et de magasins. Même si les restaurants sur le front de mer donnent envie de s'y attarder le soir, nous avons évité de nous balader de nuit autant que possible pour éviter les ennuis. Etre proche d'une station de métro vous permettra de rejoindre le centre ville facilement et pour pas cher.
Nous avons remarqué que certains hôtels étant à prix élevé le week-end proposaient des prix très abordables en semaine. Pour notre part, c'était même moins cher qu'une auberge de jeunesse !

Jour 1 : Le Corcovado et le parque Lage

Christ Rédempteur Covid-19
Lorsque les nuages laissent apparaître une merveille du monde

Le Corcovado et le Christ Rédempteur

Symbole de la ville de Rio, le Corcovado est le sommet de 710m qui accueille le Christ Rédempteur qui a été élu en 2007 comme merveille du monde moderne. Malgré un voyage en pleine pandémie de Covid-19, nous avons croisé énormément de monde au sommet du Corcovado mais aussi au niveau du centre des visiteurs ou l'attente pour obtenir un ticket et rejoindre le sommet peut demander une bonne heure ! 

Il y a plusieurs façons de se rendre au sommet du Corcovado :

Le train du Corcovado

La façon la plus pittoresque et aussi la plus chère est de prendre le train du Corcovado. C'est un train à crémaillère électrique qui part du quartier de Cosme Vehlo au pied de la montagne puis effectue la montée dans la forêt de Tijuca pour arriver au pied du Christ Rédempteur. En raison des places limitées, il n'est pas possible de réserver le train pour le jour même.
L'aller-retour et le billet d'entrée au Christ Rédempteur est de 72,50 reis en basse saison à 89,50 reis en haute saison. (tarifs 2020)

Le van

Le voyage en van jusqu'au Christ Rédempteur, bien que  moins pittoresque que le train, est plus pratique et moins cher: En effet, le van à 3 lieux d'embarquements dont 2 situés en pleine ville, à Copacabana et à la place Largo do Machado (entre R$ 68,50 et R$ 85,50 avec l'entrée au Christ inclue). Le dernier point d'embarquement s'effectue au centre des visiteurs de Paineiras qui se trouve quelque minutes avant le sommet (entre R$ 35,50 et R$ 52,50 avec l'entrée au Christ inclue).

A pied

En partant du Parque Lage, un chemin permet de rejoindre le centre des visiteurs et le sommet du Corcovado. L'accès au chemin est gratuit mais l'entrée au Christ Rédempteur est tout de même payante. Nous n'avons pas réussi à trouver le prix de l'entrée sans le van effectuant le trajet centre des visiteurs -> Christ rédempteur.
Avec un dénivelé de 700m, et des passages assez délicats (proche de l'escalade par moment) ce chemin n'est pas à la portée de tous. De plus, par temps de pluie, la partie finale peut très vite devenir dangereuse !
Attention, il faut attendre l'ouverture du Parque Lage pour pouvoir emprunter le chemin et il n'est donc pas possible d'arriver à temps pour faire pour l'ouverture du Christ Rédempteur.  

Vue sur Rio de Janeiro depuis le Corcovado
La vue sur Rio depuis le Corcovado

Notre solution pour découvir le Christ Rédempteur 

Toujours à la recherche de la meilleure expérience avec le plus petit budget possible, nous avons choisi de ne pas monter au Corcovado à pied mais de prendre le van au départ du centre des visiteurs de Paineiras pour arriver tôt et éviter la foule le plus possible. Nous avons donc commandé un Uber qui nous a conduit jusqu'au centre des visiteurs de Paineiras où nous avons acheté nos billets comprenant l'aller-retour en Van depuis le centre des visiteurs et l'entrée au Christ Rédempteur. Nous décidons ensuite de faire la descente à pied à travers la forêt de Tijuca jusqu'au Parque Lage et enfin reprendre un Uber pour retourner à l'hôtel. Le tout en haute saison nous a coûté R$ 135 pour 2 soit environ 21€.

Un toucan dans la forêt de Tijuca


Ouvrez l'œil pendant votre traversée de la forêt de Tijuca !

Notre retour d'expérience

Il faut arriver dès l'ouverture pour pouvoir profiter du lieu avec le moins de monde possible. Le centre des visiteurs et l'esplanade du Christ Rédempteur deviennent vite plein à craquer surtout le week-end.
La vue sur Rio est superbe depuis le sommet et c'est pour nous un incontournable lors d'une visite de Rio pour peu que le ciel soit dégagé ! En effet, il n'est pas rare que le sommet du Corcovado soit dans les nuages et qu'une fois arrivé en haut on ne voit rien. Mais des webcams existent pour savoir le matin même si ça vaut le coup de s'y rendre ou non !
Redescendre par la forêt de Tijuca fut une bonne expérience, on y voit des singes et des toucans avec un peu d'attention. Par contre, si il a plu dans les jours précédant la randonnée, le chemin peut devenir extrêmement glissant et de bonnes chaussures de marche sont nécessaires !

Le parque Lage

Parque Enrique Lage et Corcovado
La vue sur le Corcovado depuis le parc Lage

Le parque Enrique Lage est un parc public au pied du corcovado dans le quartier du jardin botanique.  De là partent plusieurs chemins qui permettent de visiter la forêt de Tijuca et il est possible d'y rencontrer un grand nombre de capucins et de ouistitis. Le monument principal, un ancien manoir dont la cour intérieure donne une jolie vue sur le corcovado, est aujourd'hui un café. Il est néanmoins possible d'y pénétrer pour prendre des photos. Il peut y avoir une file d'attente conséquente !

Jour 2 : Le jardin botanique

Proche du Parque Lage, le jardin botanique de Rio propose de découvrir une très grande variété de plantes en tout genre. La visite du jardin botanique peut se faire par jour de pluie ou très nuageux. Nous y avons passé environ 3h en prenant notre temps mais les passionnés y passeront volontiers plus de temps. Le parc possède de nombreuses allées, plusieurs sections (Cactus, orchidées, jardin japonais etc.) et de nombreuses façons de se restaurer. L'entrée du jardin botanique est payante : R$ 15 par personne.

Notre retour d'expérience

Nous avons apprécié notre visite du Jardin Botanique de Rio malgré le temps très couvert et la pluie. Néanmoins, le prix de l'entrée était un peu élevé sachant que plusieurs serres dont celle des orchidées et celle des plantes carnivores étaient fermées. Lorsque vous vous baladez, soyez à l'affût des perroquets, il y en a beaucoup au sommet des palmiers. 

Jour 3 : Le centre

L'escalier Selaron
L'escalier Selaron vers Santa Teresa

Le centre historique de Rio est facilement accessible en métro. La visite du centre peut se faire par jour de pluie ou nuageux. Evitez de faire ce tour en fin d'après-midi car certains des quartiers traversés sont peu recommandés à la nuit tombée.

Cinelândia

La place praça Floriano date du remodelage de la ville au début du 20ème siècle. Elle est surnommée Cinelândia car cette place regroupait de nombreux théâtres et cinémas. Aujourd'hui, elle concentre plusieurs grands monuments de la ville tels que le théâtre municipal, la bibliothèque nationale et la mairie. Depuis Cinelândia il est facile et rapide de rejoindre à pied la cathédrale et L'aqueduc de Lapa. 

La cathédrale de Rio

La Cathédrale Saint-Sébastien de Rio dont la construction à été terminée en 1976 est plutôt atypique: D'extérieur, c'est une pyramide de béton mais une fois entré, 4 vitraux se révèlent sur toute la hauteur de l'édifice et se rejoignent en son centre au-dessus de l'autel.  

Le quartier de Lapa et son aqueduc

Situé entre la Cathédrale et Santa Teresa, arrêtez-vous à la praça Cardeal Câmara et son aqueduc. Avec un peu de patience, on peut y voir le tramway de Santa Theresa traverser au-dessus des "arches de Lapa".

Escalier Selarón et Santa Teresa

Depuis la Praça Cardeal Câmara, empruntez la rue Teotônio Regadas qui vous amènera au pied de l'escalier Selarón et sa faïence provenant de 120 pays différents. Si vous en avez le courage, montez les 215 marches de l'escalier et continuez la route jusqu'au sommet du quartier de Santa Teresa ou se trouve le Parque das Ruinas depuis lequel il y a une belle vue sur le Pain de Sucre. Attention, celui-ci est fermé le lundi (jour où nous y sommes allés !) et cela ne vaut donc pas la peine de monter jusqu'au parc ce jour-là car les autres bâtiments vous cachent la vue.
En se baladant dans Santa Teresa, on peut croiser le trajet de l'ancien tramway qui parcourt le quartier. 

Notre retour d'expérience

Nous avons profité d'une journée nuageuse pour visiter le centre ville cela permet de ne pas avoir trop chaud lors de la balade. Notre hôtel était proche d'une station de métro et nous avons donc rejoint le centre par ce moyen de transport en nous arrêtant à l'arrêt Cinelandia. Puis nous avons fait le tour du centre jusqu'à Santa Teresa en une demi-journée

Jour 4 : Les plages de Copacabana et d'Arpoador

Vue sur Morro dois Irmaos et Ipanema depuis la pointe Pedra do Arpoador
Vue sur Ipanema et Morro Dois Irmãos depuis Pedra do Arpoador

Profitez d'une journée ensoleillée sur les plages les plus réputées de Rio

Copacabana

La plage du quartier de Copacabana est l'une des plages les plus célèbres du monde. Vous trouverez de nombreux restaurants, vendeurs d'açaï, vendeurs de caipirinhas et eau de cocos sur la totalité des 4,5 km de la plage. Les Cariocas aime s'y retrouver pour jouer au footvolley ou tout simplement y faire leur jogging. Au sud de la plage se trouve le Forte de Copacabana qui est un musée de l'armée et peut être visité pour 6 Réis.
En empruntant la rue Francisco Otaviano pendant quelques minutes, on trouve à gauche de la rue, l'entrée du parc de l'Arpoador qui permet de rejoindre la plage du même nom. 

Arpoador

La plage d'Arpoador est en fait la partie Est de la plage d'Ipanema et offre une très belle vue sur le quartier d'Ipanema, sur la colline des 2 frères et la Favela de Vidigal. Une petite balade sur la pointe Pedra do Arpoador offre un des meilleurs points de vue.

Notre retour d'expérience
Nous avons longé la plage de Copacabana à pied jusqu'à la plage d'Arpoador. L'eau était plus claire à Arpoador pour s'y baigner. Comme il n'est pas conseillé de laisser ses affaires sans surveillance sur la plage, nous nous baignons à tour de rôle jusqu'au moment où un couple de Brésiliennes nous propose de garder notre sac le temps que nous nous baignons puis nous faisons de même pour elles.
Il y a de nombreux loueurs de parasols et bars sur la plage. Les Açaïs et les Caipirinhas y sont moins chers  par rapport à ce que l'on a pu voir comme prix dans le reste du pays. Faites vous plaisir !

Jour 5 : Randonnée à Morro dois Irmaos

Vue sur Rio de Janeiro depuis Morro dois irmaos
La vue sur Rio de Janeiro depuis Morro Dois Irmãos

Si vous demandez à votre hôtel quelle excursion faire depuis Rio de Janeiro, on ne vous proposera sans doute pas la randonnée qui monte à Morro dois Irmãos. Néanmoins, cette randonnée assez simple pour quelqu'un qui aime marcher vous offrira une des plus belles vues de Rio. Le hic c'est que pour atteindre le début de la randonnée, il faut traverser la favela de Vidigal et cela peut intimider.

Traversée de la favela de Vidigal

Vidigal est une favela pacifiée qui se situe au sud de Rio et au pied de la colline des deux frères (Morro dois Irmãos en Portugais).
Un Uber pourra vous amener au pied de la Favela de Vidigal au niveau de la praça do Vidigal mais il n'entrera pas dans la favela. Comme la randonnée commence tout en haut de la Favela, il y a des motos taxi qui vous attendront à praça do Vidigal et vous y transporteront pour R$5 par personne (cash only !) . Ceux-ci sont facilement reconnaissables avec leurs gilets fluos et numérotés. Traverser la Favela en moto taxi est une expérience à part entière. La moto taxi s'arrête au niveau du terrain de foot derrière lequel commence la randonnée; votre conducteur pourra vous indiquer le chemin en cas de doute. 

La randonnée de Morro dois Irmãos

Le chemin est normalement gratuit mais il peut y avoir une personne de la favela qui vous demandera de l'argent au début du chemin. Cette personne peut être insistante, à vous de voir si vous voulez donner quelque chose ou non. Ensuite la randonnée monte en sous-bois en compagnie des singes et des varans avec par moment des points de vues sur Rocinha, la plus grande favela de la ville. L'arrivée au sommet vous offre une vue grandiose sur Rio, le Corcovado, Le pain de Sucre, et les îles au large.

Notre retour d'expérience
Nous avons longtemps hésité à faire cette randonnée car traverser une favela peut être intimidant. Mais celle-ci s'est faite en toute confiance. Les motos taxis attendent l'arrivée des Uber et vous déposent directement au début de la randonnée. Prévoyez néanmoins que le juste nécessaire pour votre randonnée "au cas où". Nous avons choisi de ne pas donner d'argent à la personne qui en réclamait au début de la randonnée. Malgré son insistance elle nous a laissé passer et on a pu faire notre randonnée sans problèmes. 
À  la fin de la randonnée, le chemin se rétrécit et il peut y avoir des passages avec beaucoup de végétation. Si vous ne supportez pas le contact des branches sur vos jambes, prévoyez un pantalon ! 

Et le Pain de Sucre dans tout ça ?

Nous n'avons malheureusement pas fait le pain de sucre sur nos 5 jours à Rio. Y monter était tout à fait intégrable dans notre "emploi du temps" mais malheureusement la météo en a décidé autrement. En effet, il faut savoir que si Rio  a souvent ses plages ensoléleilée c'est parceque les rares nuages s'accrochent aux montagnes: c'est à dire au Corcovado et au pain de sucre!
Voyager c'est souvent une question de choix et ici nous avons donc preferer privilégier le corcovado et la randonnée du morro dos irmãos au Pain de sucre.

Vos commentaires